À savoir

Tous les articles publiés dans cette rubrique

Articles de cette rubrique

Lettre ouverte à Philippe Augé, Président de l’université de Montpellier et Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (vendredi 30 mars 2018)

Lettre ouverte à Philippe Augé, Président de l’université de Montpellier et Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Monsieur le Président, Madame la Ministre, Nous nous permettons de nous adresser à vous solennellement au vu de la situation (...) Suite

Communiqué suite à l’entrevue avec les deux inspecteurs missionnés par la Ministre de l’E.S.R.I. (lundi 26 mars 2018)

L’intersyndicale — Solidaires, SNESUP-F.S.U., SUD Éducation et C.G.T. des universités de Montpellier — avec la Ligue des droits de l’Homme de l’Hérault a été reçue durant deux heures par l’Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la Recherche. L’enquête sera très rapide, à tel (...) Suite

Après le 22 mars, poursuivons la lutte pour le retrait de la loi ORE (lundi 26 mars 2018)

L’Intersyndicale E.S.R. Montpellier a pris acte de la démission de Philippe Pétel de ses fonctions de doyen de la faculté de Droit et de Science politique. Pour nous, sa responsabilité est clairement engagée et ses propos, inadmissibles. S’il était resté dans ses fonctions, la sécurité des étudiants et (...) Suite

Démission de Philippe Pétel, doyen de la fac de droit (samedi 24 mars 2018)

Philippe Pétel, doyen de la faculté de droit de Montpellier, a officialisé sa démission. Ceci fait suite aux mobilisations du vendredi 23 mars 2018 après l’attaque très violente de barbouzes dans un amphi de la faculté de droit (lire le communiqué de la CGT). Une délégation intersyndicale, avec la LDH (...) Suite

Communiqué de 4 élus à la région condamnant l’agression à la fac et en soutien à la lutte des étudiants (vendredi 23 mars 2018)

Nous avons appris avec consternation et effroi que des étudiant-e-s grévistes de la faculté de droit de Montpellier ont été agresse-e-s, insulte-e-s et frappé-e-s par une dizaine de nervis, encagoulés et munis de bâtons et de morceaux de bois. Nous condamnons avec fermeté cette opération commando (...) Suite
Page :

Rechercher